Vendre une maison est loin d’être une tâche aisée. Il existe une multitude de méthodes à adopter pour réussir à séduire les potentiels acheteurs. Faire les diagnostics immobiliers, mettre en valeur le bien, choisir un bon partenaire, créer une annonce attractive sont autant des stratégies qui peuvent vite porter leur fruit.

1 – Adopter le home staging

Une des premières étapes incontournables pour vendre une maison consiste à la mettre correctement en valeur. Pour cela, il n’y a rien de mieux que le home staging, une méthode de valorisation immobilière qui a pour objectif de créer un effet coup de cœur chez les acheteurs. Ce procédé est efficace pour mettre en avant tous les atouts d’un logement et masquer les petits défauts qui pourront faire reculer les potentiels acquéreurs. Un home staging s’effectue en plusieurs étapes. La phase initiale consiste à dépersonnaliser l’intérieur en rangeant toutes les photos, les bibelots ou encore les décorations trop personnelles. L’acheteur doit pouvoir s’imaginer vivre dans le logement. Ensuite, il est impératif d’éviter de surcharger la décoration. L’intérieur doit être totalement désencombré. L’idéal est de privilégier un aménagement discret et efficace pour ouvrir l’espace aux visiteurs. Pour que les espaces soient clairement définis, il est conseillé de changer la disposition des meubles. Il ne faut pas que la maison soit remplie de mobilier inutile. Le reste des objets seront à stocker dans un garde-meuble. Si jamais la maison présente quelques défauts comme un interrupteur qui ne fonctionne pas, un papier peint vieilli ou une poignée de porte dévissée, des petits travaux s’imposent.

2 – Faire les différents diagnostics immobiliers

Savoir vendre un bien immobilier implique d’effectuer tous les diagnostics immobiliers nécessaires. L’objectif est de faire connaître à l’acheteur les informations indispensables avant l’acquisition du logement. Il évite au vendeur de subir les conséquences des vices cachés. Une des priorités consiste à opérer un diagnostic de performance énergétique (DPE) qui sert à quantifier les besoins énergétiques dans le logement. Depuis 2011, réaliser ce DPE est devenu obligatoire. Le vendeur doit aussi effectuer le diagnostic loi Carrez qui aide à connaître avec précision la surface et la superficie du bien offrant une hauteur supérieure à 1,80 m. Par ailleurs, il est indispensable de réaliser le diagnostic amiante ainsi que le diagnostic plomb. Le diagnostic électrique, gaz, état des risques naturels, termites et assainissement non collectif sont aussi obligatoires.

3 – Choisir la bonne agence immobilière

La vente d’une maison aux meilleures conditions nécessite bien souvent de passer par les services d’une agence immobilière. Deux critères permettent de choisir facilement son prestataire : le prix pratiqué et la qualité de services. Se faire accompagner par un professionnel simplifie la vente d’une maison. Aux côtés des agences traditionnelles figurent les acteurs qui opèrent uniquement en ligne et qui offrent des tarifs dégressifs sur leurs prestations. L’expertise de l’agent ainsi que la qualité de ses services ne sont pas à négliger. Il doit être présent tout au long du processus et fournir une carte professionnelle d’agent immobilier.

4 – Bien estimer le prix de vente

La réussite d’une vente repose en grande partie sur le prix du bien immobilier. Plusieurs solutions peuvent être utilisées pour déterminer avec précision la valeur de la maison. Le vendeur peut solliciter l’intervention d’une agence immobilière, d’un moteur d’estimation en ligne, d’un notaire ou encore d’un expert immobilier. Il peut aussi faire l’opération lui-même en comparant les prix de vente de biens immobiliers identiques ou en analysant le marché local.

5 – Bien rédiger l’annonce immobilière

La rédaction de l’annonce immobilière n’est pas toujours une tâche aisée. Or, lorsqu’elle est mal faite, cela peut rendre difficile la vente du logement. Étant donné que les acheteurs consultent chaque jour une multitude d’annonces immobilières, il faut que la vôtre soit percutante et attractive. Une des astuces qui fonctionnent bien consiste à faire réaliser les photos de la maison par un professionnel. Ces images donneront envie aux futurs acquéreurs de lire la description du logement. La présentation doit être aussi la plus précise possible et contenir des informations clés comme le quartier, la proximité avec les transports, les commerces et les écoles, etc. Des mentions obligations sont également à faire figurer dans l’annonce dont le prix du bien, ses caractéristiques principales ainsi que les différents diagnostics immobiliers obligatoires. N’hésitez pas à parfaire la publication avec une visite virtuelle si possible.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.